Perspective 3D Maison contemporaine

Découvrir la perspective en image

La modélisation du bâtiment a été réalisée avec le logiciel 3D SketchUp, avec des formes très simples puisqu’il s’agit principalement de rectangles. Ici, les seuls objets de décoration sont naturels puisqu’il s’agit des pierres, qui ont été importées depuis la bibliothèque 3D de SketchUp.

L’application des textures a été plutôt rapide car les textures étaient peu nombreuses et simples. Le plus fastidieux a été d’appliquer une texture de bois différente pour chaque lame de bardage afin d’éviter d’avoir une répétition de motif, ce qui fait perdre tout réalisme à la perspective.

Pour l’éclairage, la maison se situant derrière les montagnes au moment du coucher du soleil, j’ai décidé de la mettre dans l’ombre. J’ai donc enfermé la modélisation du bâtiment dans une grande boîte pour éliminer les rayons du soleil et j’ai placé un grand rectangle de lumière dedans afin d’avoir une lumière plus tamisée.

Le point de vue a été réglé pour avoir une vue en perspective de la maison, en contre plongée, tout en la plaçant au milieu de l’image. Cela lui donne beaucoup plus d’envergure et évite qu’elle se fasse écraser par les montagnes autour. De plus, cela permet de faire ressortir les différents reliefs en boîtes de la maison alors qu’une vue frontale les aurait aplatis.

L’herbe a été réalisé durant la phase de modélisation. Pour cela j’ai utilisé un « V-Ray fur » qui permet de régler le nombre, la densité, la longueur, l’épaisseur des brins d’herbe au sol. Cela m’a permis de pouvoir faire dépasser l’herbe entre les plaques de pierre conduisant jusqu’au garage, sans passer par la post-production, qui m’aurait pris beaucoup plus de temps.

L’image est ensuite passé en post-production avec Photoshop, où j’ai pu ajouter le ciel, les montagnes et la forêt en arrière plan, pris à partir de photos. J’ai d’ailleurs utilisé une seule et même image que j’ai scindée en deux derrière la maison et donc j’ai fait glisser chaque extrémité de chaque côté de la maison. J’ai ensuite réglé la luminosité, la saturation de l’image mais surtout les niveaux de couleurs pour que l’arrière plan et la maison ne fasse qu’un et aient l’impression de faire partie de la même scène.